ALERTE : faux démarcheurs avec tentative de vol

Attention, trois individus feraient actuellement du porte-à-porte pour vendre des masques, en se revendiquant de la mairie, afin de commettre des vols par ruse.

Nous dénonçons de tels agissements et vous confirmons que la mairie ne procède jamais au démarchage commercial ni ne mandate ou recommande une société.

La population est donc invitée à faire preuve de vigilance, en particulier les personnes vulnérables et isolées, et à signaler toutes visites de ces personnes auprès de la gendarmerie de BOËN SUR LIGNON (04 77 24 08 29). En cas de doute, vous pouvez contacter la mairie d’ARTHUN (04 77 24 60 21).

 

Election du maire

Le vendredi 3 juillet à 20h30 à la salle des fêtes de la commune se déroulera

– l’élection du maire

– détermination du nombre d’adjoints

– l’élection des adjoints

– la lecture  de la charte de l’élu local

Résultat élections municipales 2ème tour

Conseil municipal de 15 personnes – Sièges pourvus : 9 – Sièges à pourvoir : 6

Personnes élues au 1er tour :

Groupe Jean Gérard MERLE :

Joël FLACHAT – chargé de préparation –  (52 ans) – Chantal PIGNARD BOURGEY – retraitée – (63 ans) – Jean Gérard MERLE  – retraité – (61 ans) – Fabienne MERESSE – Auxiliaire parentale – (61 ans)- Marie Thérèse THEVENET – retraitée – (70 ans) – Véronique POYET – assistante comptable – (53 ans) – Michaël DUMAS  – boucher – (36 ans)

Groupe Jean Claude GARDE :

Gérald GONON – Mécanicien automobile – (47 ans) – Nelly PORTERON – Assistante RH – (36 ans)

Résultats 2ème tour des élections municipales le dimanche 28 juin 2020 :

Taux de participation 54,04%
Taux d’abstention 45,96%
Votes blancs (en pourcentage des votes exprimés) 0,43%
Votes nuls (en pourcentage des votes exprimés) 0,85%
Nombre de votants 234

Résultats :

Candidat Voix % des voix
Patrick FOURNEL – médecin hospitalier -(65 ans)
132 57,14 % Elu
Isabelle BECKER – aide soignante – (49 ans)
129 55,84 % Elue
Damien PARET – éducateur spécialisé -(43 ans)
125 54,11 % Elu
André FRANC – Inspecteur en assurances -(63 ans)
122 52,81 % Elu
Jean Claude GARDE – Agriculteur bio – (66 ans)
120 51,94 % Elu
Renaud PEURON – Agriculteur – (33 ans)
120 51,94 % Elu
Odile RUIZ – infirmière hospitalière -(60 ans)
109 47,18 %
Yohann HENRY – Chargé de clientèle -(42 ans)
105 45,45 %
Jordane OLIVERI – Assembleur monteur – (30 ans)
102 44,15 %
Jean Louis HADJ BOUGUERRA – Intermédiaire santé et travail social – (54 ans)
101 43,72 %
Jonathan GEORGET – Reconversion professionnelle – (29 ans)
96 41,55 %
Gérald DERORY – Assistant technique et administratif – (46 ans)
95 41,12 %

Soit 6 candidats élus du groupe de Jean Claude GARDE, ce qui représente un conseil municipal composé de :

8 candidats pour le groupe de Jean Claude Garde

7 candidats pour le groupe de Jean Gérard MERLE

Ouverture décheterie

Déchèterie

Nouvelle étape du déconfinement pour la collecte des déchets et l’accueil dans les déchèteries de Loire Forez Agglo

 Le 2 juin marque une nouvelle étape du déconfinement, dans un contexte d’amélioration de la situation sanitaire.
Cette 2ème phase se traduit par des nouvelles dispositions en matière de collecte des déchets et d’accueil en déchèterie pour les usagers. Loire Forez Agglo avait rouvert ses déchèteries aux particuliers dès le début du mois de mai, sur rendez-vous.
A partir du 2 juin, les usagers pourront désormais venir déposer leurs déchets sans rendez-vous dans les cinq déchèteries du territoire. Pour garantir la sécurité des usagers et des agents, des mesures sanitaires restent de mise :
  • Le nombre de véhicules présents en même temps sur la plateforme est limité. Cela peut engendrer un temps d’attente.
  • Aucune aide ne peut être apportée au public et aucun outil n’est mis à disposition (balai, pelle, fourche…). Les usagers doivent prévoir leur propre matériel au besoin.
  • Tous les déchets sont acceptés, sauf le textile. Les usagers sont invités à conserver leurs textiles en attendant la reprise de la collecte.
  • Le port du masque est recommandé.
  • Il est demandé aux usagers de veiller au respect des consignes sur site et des agents présents pour les accueillir.

Parallèlement, la collecte des déchets en porte-à-porte (ordures ménagères et tri sélectif) se poursuit selon le calendrier en vigueur.

La collecte des textiles est toujours suspendue. En attendant la reprise, les usagers sont invités à conserver leurs textiles (sauf pour les communes du secteur de Saint-Bonnet-le-Château, où la collecte est maintenue une fois par semaine).
Il convient de rappeler que les masques chirurgicaux, les mouchoirs en papier à usage unique, les gants et les textiles sanitaires doivent être fermés dans un sac et jetés dans la poubelle grise (ordures ménagères).
La poubelle de tri (bac jaune) destinée aux emballages ne doit pas contenir ce type de déchets, ni aucun déchets médicaux piquants, coupants, tranchants, dits DASRI (déchets d’activités de soins à risques infectieux).  
Les points d’apport volontaire pour le verre sont toujours collectés. Néanmoins, certaines bornes ont des taux de remplissage plus importants que d’habitude. Les usagers peuvent signaler tout container plein aux services de Loire Forez via le formulaire en ligne prévu à cet effet sur le site internet de l’Agglo ou par téléphone au numéro vert (ci-dessous). Les contenants en verre ne doivent pas être déposés à côté des containers.
Vous avez commandé un bac d’ordures ménagères ou de tri sélectif ? Les commandes sont prises en compte par nos services. Les bacs sont livrés à domicile sous un délai de 15 jours.
Formez-vous au compostage en ligne

Loire Forez vous accompagne toujours dans votre démarche de réduction des déchets. Les réunions d’information sur le compostage et le paillage sont effectuées par visioconférence. Inscrivez-vous en ligne sur le site de l’Agglo pour les prochaines séances. Vous pourrez ensuite acheter un composteur auprès de nos services.Vous êtes un professionnel :

  • Vous pouvez apporter vos déchets dans les déchèteries d’Arthun, Estivareilles, Savigneux et Saint-Just Saint-Rambert, sur présentation d’un extrait kbis.
  • La collecte du verre en porte-à-porte des bars, restaurants et hôtels reprendra à partir du jeudi 4 juin.
  • La collecte des cartons est opérationnelle sur l’ensemble du territoire.  Les cartons doivent être déposés la veille de la collecte, pliés et vidés.

Plus d’infos : www.loireforez.fr 

Renseignements par téléphone au n° vert : 0 800 881 024 (appel gratuit depuis un poste fixe) ou par mail : dechets@loireforez.fr

 

HORAIRES D’OUVERTURE


Du lundi au vendredi : 9h-12h et 14h-18h

Samedi : 9h-18h

Fermeture exceptionnelle les jours fériés, le 24 décembre après-midi et le 31 décembre après-midi

 

 

 

Résultats élections municipales 1er tour

Comparatif participation aux élections municipales 2008-2014-2020

2008 (1er tour) % 2014 % 2020 (1er tour)
%
Inscrits : 372 Inscrits 437 Inscrits : 433
Votants : 321 86,29 % Votants : 299 68,42 % Votants : 262
60,51 %
Blanc ou nuls : 18 4,84 % Blancs ou nuls : 19 4,35 % Blancs ou nuls : 8
3,05 %
Exprimés : 303 81,45 % Exprimés : 280 64,07 % Exprimés : 254
58,66 %
Abstentions : 51 13,71 % Abstentions : 138 31,58 % Abstentions : 171
39,49 %

Résultats du 1er tour 15 mars 2020 :

Conseil municipal de 15 personnes – Sièges pourvus : 9 – Sièges à pourvoir : 6

                 NOM DU CANDIDAT Voix % Exprimés % Inscrits
ANTONIO Maurice 106 41,73 % 24,48 %
BECKER Isabelle 119 46,85 % 27,48 %
BERGER Nicole 112 44,09 % 25,86 %
DERORY Gérald 123 48,42 % 28,40 %
DUMAS Michael 128 50,39 % 29,56 % Elu
FLACHAT Joel 152 59,84 % 35,10 % Elu
FOURNEL Parick 126 49,60 % 29,09 %
FRANC André 118 46,45 % 27,25 %
GARDE Jean Claude 119 46,85 % 27,48 %
GEORGET Jonathan 124 48,81 % 28,63 %
GONON Amélie 113 44,48 % 26,09 %
GONON Gérald 133 52,36 % 30,71 % Elu
HADJ BOUGUERRA Jean Louis 120 47,24 % 27,71 %
HENRY Yohann 124 48,81 % 28,63 %
MASSARD Roseline 116 45,66 % 26,78 %
MERESSE Fabienne 136 53,54 % 31,40 % Elue
MERLE Jean Gérard 140 55,11% 32,33 % Elu
MERLE Sylvie 115 45,27 % 26,55 %
OLIVERI Jordane 123 48,42 % 28,40 %
PARET Damien 120 47,24 % 27,71 %
PEURON Renaud 117 46,06 % 27,02 %
PIGNARD BOURGEY Chantal 142 55,90 % 32,79 % Elue
PORTERON Nelly 128 50,39 % 29,56 % Elue
POYET Véronique 135 53,14 % 31,17 % Elue
RAJOT Marie Thérèse 108 42,51 % 24,94 %
RUIZ Odile 123 48,42 % 28,40 %
SASSOLAS Sébastien 105 41,33 % 24,24 %
SIGNORET Karen 120 47,24 % 27,71 %
THEVENET Marie Thérèse 135 53,14 % 31,17 % Elue
THOMAS Janine 111 43,70 % 25,63 %

Cantine scolaire

“Il est utile de rappeler que les communes ne sont pas obligées de mettre en place la restauration scolaire dans les écoles primaires.”
Cependant, pour rendre service à de nombreux parents, un service de cantine est proposé sur chaque commune du RPI. 

La cantine est gérée par une association qui s’occupe du fonctionnement des trois cantines scolaires.

Le bureau est composé de :

Président : Benoit JULLIEN (St Sixte)
Trésorière : Fabienne RAJAT (Bussy-Albieux
Vice Trésorière : Nelly PORTERON (Arthun)
Secrétaire : Véronique VOYANT (Bussy Albieux)

Ce bureau sera renouvelé en parti lors de l’assemblée générale de septembre.

Les locaux de la cantine scolaire d’Arthun ont été construits en 2013. Ils sont neufs, spacieux, lumineux et les enfants peuvent y déjeuner en toute sérénité.
cantine

 

Résultat de recherche d'images pour "image de cantine"

Dans chaque cantine, la réalisation et la livraison des repas chauds sont assurées par l’Atelier du Cuisinier, de Saint Symphorien sur Coise.

Le prix du repas est de 4,20 euros, la commune attribue une subvention de 85 centimes d’euros par repas, ce qui donne un prix net de 3.50 euros le repas, les 15 centimes de différence aidant au fonctionnement de l’Association de la Cantine.

L’inscription se fait le jeudi pour la semaine suivante par achat de tickets ou le dernier jeudi du mois pour une inscription au mois.

Vous pouvez dès à présent imprimer la fiche d’inscription au mois pour votre enfant (cf. bas de page).

N’oubliez pas de fournir une serviette de table marquée au nom de l’enfant pour les trois cantines.

Pour des questions de sécurité, la fiche d’inscription automatique d’inscription de la cantine sous format excel  ne peut pas figurer sur notre site. Seuls sont acceptés les fichiers PDF

Prière de consulter le site des  deux autres communes du RPI. Merci.

Le radon sur la commune

Qu’est-ce que le radon ?

Le radon est un gaz radioactif d’origine naturelle. Il est issu de la désintégration de l’uranium et du radium présents dans la croûte terrestre. Certains types de roches, notamment le granit, en contiennent davantage.Une fois produit par les roches, le radon peut être… Lire

La commune d’Arthun est située en catégorie 3 pour le potentiel radon.

Les communes à potentiel radon de catégorie 3 sont celles qui, sur au moins une partie de leur superficie, présentent des formations géologiques dont les teneurs en uranium sont estimées plus  élevées comparativement aux autres formations. Les formations concernées sont notamment celles constitutives de massifs granitiques (massif armoricain, massif central, Guyane française…), certaines formations volcaniques (massif central, Polynésie française, Mayotte…) mais également certains grés et schistes noirs.

Sur ces formations plus riches en uranium, la proportion des bâtiments présentant des concentrations en radon élevées est plus importante que sur le reste du territoire. Les résultats de la campagne nationale de mesure en France métropolitaine montrent ainsi que plus de 40% des bâtiments situés sur ces terrains dépassent 100 Bq.m-3 et plus de 10% dépassent 300 Bq.m-3.

Remarque : dans le cas des communes de superficie importante – comme c’est le cas en particulier pour certains Outre-Mer -, les formations concernées n’occupent parfois qu’une proportion limitée du territoire communal. Dans ce cas, la cartographie par commune ne représente pas la surface réelle d’un territoire affectée par un potentiel radon mais, en quelque sorte, la probabilité qu’il y ait sur le territoire d’une commune une source d’exposition au radon élevée, même très localisée. Afin de visualiser différentes zones au sein du territoire communal et de mieux apprécier le potentiel radon réel sur ce territoire, il convient de se référer à la cartographie représentée selon les contours des formations géologiques.
En savoir plus sur la cartographie du potentiel radon.

Qu’en conclure pour mon habitation ?

Le potentiel radon fournit un niveau de risque relatif à l’échelle d’une commune, il ne présage en rien des concentrations présentes dans votre habitation, celles-ci dépendant de multiples autres facteurs (étanchéité de l’interface entre le bâtiment et le sol, taux de renouvellement de l’air intérieur…).

Le fait que votre habitation soit localisée dans une commune à potentiel radon de catégorie 3 ne signifie pas forcément qu’elle présente des concentrations en radon importantes. Elle a toutefois nettement plus de risque d’en présenter que la même maison située dans une commune à potentiel radon de catégorie 1. Les concentrations peuvent par ailleurs atteindre des niveaux très élevés pour des caractéristiques architecturales ou des conditions de ventilation défavorables. Compte-tenu du risque sur la santé associé au radon, il est dans ce cas important d’évaluer plus précisément l’exposition à laquelle vous êtes soumis.

Evaluer votre exposition nécessite de réaliser un dépistage de votre habitation. Ce dépistage consiste à mesurer les concentrations du radon à l’aide de détecteurs (dosimètres radon) qu’il est possible de placer soi-même. Pour que cette mesure soit représentative, elle doit être effectuée dans les pièces de vie principales, sur une durée de plusieurs semaines et de préférence sur la période hivernale (en savoir plus sur le protocole de mesure). Le coût d’acquisition et de développement de ces détecteurs s’élève à quelques dizaines d’euros.

Lorsque la concentration mesurée s’avère élevée, il est alors nécessaire de rechercher des solutions pour réduire l’exposition au radon. Ces solutions consistent à limiter l’entrée du radon dans le bâtiment, en renforçant l’étanchéité entre le sol et le bâtiment, et à éliminer le radon en favorisant le renouvellement de l’air intérieur (aération, ventilation).

Plus d’informations sur les techniques de réduction du radon.

Note : Dans le cas de certains lieux ouverts au public et de certains lieux de travail, ce dépistage est obligatoire et doit être effectué par des organismes agréés. Pour en savoir plus sur le sujet : La réglementation.

Comment se procurer un dosimètre radon et effectuer un dépistage ?

En France, plusieurs sociétés produisent des dosimètres radon et disposent de laboratoires permettant de les analyser. Vous pouvez contacter ces sociétés via leurs sites internet pour réaliser vous-même le dépistage :

Vous pouvez également contacter un organisme agréé pour la mesure du radon afin qu’il vienne réaliser les mesures à votre domicile. Vous trouverez la liste des organismes agréés sur le site de l’Autorité de sûreté nucléaire (cf. liste des organismes agréés de niveau 1 option A).


(Dernière mise à jour : Juillet 2019)

 

Le calendrier de collecte des déchets 2020

La collecte des déchets évolue

Loire Forez s’est engagée dans une politique ambitieuse pour accompagner les habitants dans la réduction des déchets, en prenant en compte les nécessaires évolutions pour préserver l’environnement. Et la collecte des déchets s’adapte aussi !

Pour les habitants qui étaient collectés en porte-à-porte, la collecte est maintenue en porte à porte au plus proche de vous.

Ensuite, selon les communes, la collecte des ordures ménagères s’effectuera une fois tous les 15 jours au lieu d’une fois par semaine actuellement, sauf pour les zones plus denses. La collecte des déchets issus du tri continuera à s’effectuer tous les 15 jours.

VADEMECUM-BD

COLLECTE DES DECHETS 2020

Renseignements complémentaires :

Loire Forez agglomération – service déchets

N° vert : 0 800 881 024 (appel gratuit depuis un poste fixe)

Lutte contre les moustiques potentiellement vecteurs de maladie

Luttons contre le moustique tigre !       

  • Le moustique tigre : qui est-il ?

Aedes albopictus de son vrai nom, le moustique tigre est originaire d’Asie et se distingue des autres moustiques par sa coloration contrastée noire et blanche. Il s’est développé de manière significative et continue depuis 2004 en métropole où il est désormais présent dans 51 départements [1].

Depuis 2012, il s’est progressivement implanté dans 8 départements (Ain, Ardèche, Drôme, Isère, Loire, Puy de Dôme, Rhône-Métropole de Lyon et Savoie) de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

[1] Dates d’implantation du moustique Aedes albopictus dans les 42 départements concernés : Haute-Corse (2006), Corse-du-Sud  (2007), Var (2008),  , Alpes-Maritimes,  Alpes-de-Haute-Provence et Bouches-du-Rhône (2010), Gard et Hérault (2011), Vaucluse, Lot-et-Garonne, Pyrénées orientales, Aude, Haute-Garonne, Drôme, Ardèche, Isère et Rhône (2012) Gironde (2013) Savoie et Saône-et-Loire (2014), Ain, Bas-Rhin, Dordogne, Landes, Lot, Pyrénées-Atlantiques, Tarn, Tarn-et-Garonne, Val-de-Marne et Vendée (2015), Aveyron, Gers et Haut-Rhin (2016), Aisne, Ariège, Corrèze, Hautes-Alpes, Hauts-de-Seine, Hautes-Pyrénées, Indre, Lozère, Maine-et-Loire (2017), Charente-Maritime, Côte-d’Or, Essonne, Loire, Nièvre, Paris, Puy-de-Dôme, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis (2018).

           

Le moustique Aedes albopictus se distingue des autres moustiques communs par sa petite taille

 

 

Ce moustique de très petite taille est particulièrement nuisible : ses piqûres interviennent principalement à l’extérieur des habitations, pendant la journée, avec un pic d’agressivité à la levée du jour et au crépuscule.

Il peut également être « vecteur » de la dengue, du chikungunya et du zika si, et seulement si, il est contaminé. Il s’infecte en piquant une personne ayant un de ces virus dans son sang, malade ou non, et qui revient d’un voyage dans un pays où ces maladies sont présentes. Il devient ainsi capable de transmettre la maladie dans le proche voisinage en piquant ensuite des personnes saines.

  • Prévention : le moustique qui vous pique est né chez vous !

Le moustique tigre se développe surtout en zone urbaine, dans de petites quantités d’eau, et se déplace peu au cours de sa vie (100 mètres autour de son lieu de naissance).

  • Comment éviter la prolifération des moustiques ?
    Quelques gestes simples

Les produits anti-moustiques (insecticides et répulsifs) ne permettant pas d’éliminer durablement les moustiques, il est nécessaire de limiter leurs lieux de ponte et de repos.

Supprimer les gîtes larvaires, c’est supprimer toute eau stagnante au domicile et autour, c’est couvrir, jeter et vider tous les récipients pouvant contenir de l’eau :

  • Supprimer ou vider régulièrement les petits récipients pouvant contenir de l’eau dans les jardins.
  • Vider les vases, les soucoupes des pots de fleurs ou les remplir de sable humide 
  • Ranger à l’abri de la pluie tous les stockages pouvant contenir de l’eau : pneus, bâches plastique, jeux d’enfants, pieds de parasol, mobiliers de jardin…
  • Prévoir une pente suffisante pour que l’eau ne stagne pas dans les gouttières et les curer veiller à la bonne évacuation des eaux de pluie.
  • Couvrir les bidons de récupération d’eau de pluie pour les rendre inaccessibles aux moustiques (les couvrir d’une moustiquaire ou d’un tissu fin), retourner les arrosoirs.
  • Entretenir le jardin : élaguez, débroussaillez, taillez, ramassez les fruits tombés et les déchets végétaux, réduisez les sources d’humidité.

Ces gestes simples réduisent efficacement le risque de présence du moustique à proximité du domicile. Ils sont indispensables pour limiter la prolifération des moustiques et pour protéger votre entourage.

  • Si vous trouvez un moustique tigre

Les autorités sanitaires telles que l’Agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes avec les départements et la Métropole de Lyon, et l’Entente interdépartementale Rhône-Alpes pour la démoustication (EIRAD) suivent avec attention l’extension de l’implantation du moustique tigre. L’ensemble de la population peut participer à la surveillance de cette espèce afin de mieux connaître sa répartition. Il s’agit d’une action citoyenne permettant ainsi de compléter les actions mises en place.

Si vous pensez avoir observé un moustique tigre près de chez vous, vous pouvez le signaler sur la plateforme www.signalement-moustique.fr.

  • Se protéger contre les piqûres de moustique

Pour se protéger des piqûres il faut :

  • porter des vêtements longs et protéger les pieds et les chevilles. Il est également conseillé d’imprégner les vêtements avec un insecticide répulsif ;
  • utiliser des répulsifs cutanés, ils contiennent un principe actif qui éloigne les insectes sans toutefois les tuer. Des précautions d’emploi sont à respecter, renseignez-vous auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.
  • Informations pour les voyageurs

L’objectif étant d’éviter l’introduction et la transmission de la dengue, du chikungunya et du zika en France métropolitaine, il est rappelé :

  • aux personnes se rendant dans des zones où circulent ces virus de se protéger des piqûres de moustiques sur place, mais également à leur retour à domicile, notamment si elles sont malades ;
  • en cas de symptômes évocateurs de l’une de ces maladies (maux de tête accompagnés de fièvre, douleurs ou courbatures…) survenant dans les 15 jours après le retour d’un pays où l’une de ces maladies est présente, il est recommandé de consulter sans tarder son médecin traitant.

Pour en savoir plus :

Agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes : www.ars.auvergne-rhone-alpes.sante.fr

Entente interdépartementale Rhône-Alpes pour la Démoustication (EIRAD) : www.eid-rhonealpes.com 

Santé publique France : www.santepubliquefrance.fr/

Ministère des affaires étrangères – Conseils aux voyageurs : www.diplomatie.gouv.fr

 

 

Déclaration annuelle de ruches

Déclaration annuelle de ruches : Du 1er septembre au 31 décembre

La déclaration de ruches est une obligation annuelle pour tout détenteur de colonies d’abeilles, dès la première ruche détenue.

Elle participe à :

  • La gestion sanitaire des colonies d’abeilles,
  • La connaissance de l’évolution du cheptel apicole,
  • La mobilisation d’aides européennes pour la filière apicole française,

Elle doit être réalisée chaque année, entre le 1er septembre et le 31 décembre. Toutes les colonies sont à déclarer, qu’elles soient en ruches, en ruchettes ou ruchettes de fécondation.Une procédure simplifiée de déclaration en ligne a été mise en place sur le site : http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr/En cas de besoin, contactez le service d’assistance aux déclarants :

A NOTER : pour les nouveaux apiculteurs ou les apiculteurs souhaitant obtenir un récépissé de déclaration actualisé, il est possible de réaliser une déclaration hors période obligatoire (entre le 1er janvier et le 31 Août. Cette démarche ne dispense cependant pas de la déclaration annuelle de ruches (à réaliser obligatoirement entre le 1er septembre et le 31 décembre)

Le Sou des Ecoles du RPI

COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 27 septembre 2019

Étaient présents :

Membres du bureau : Céline Berger (Présidente), Christophe Rajat (vice président), Christelle REY (Trésorière), Lydie Daval (Vice trésorière) Stéphanie VENET (Secrétaire), Aurore Granger (Vice-secrétaire).

Enseignants : Karine Béal

Mairies :    Bussy Albieux : Derory Serge  – Arthun : Josiane BALDINI  – Saint-Sixte : Mme Grenier

Parents d’élèves : 17 familles représentées, 6 excusées sur 83.             

Excusés : les enseignants : Julien Jacquet, Fabrice Didier, Catherine Jacquet et Blandine Simon, Bernard Vial (maire de Bussy), Sylvie Triomphe.

Le bureau remercie tous les parents présents à l’AG.

Il rappelle que sans les bénévoles l’association ne peut organiser de manifestations.

Bilan financier : Bénéfice net de l’année : 705 € soit un solde banque au 01/09/2019 de 2579 €. Pour l’année scolaire 2018-2019 le loto a rapporté 3814 €, la vente de brioches 1948 €, le vide grenier 1728 €, la fête de l’école 149 € et vente bonbons 356 €. Merci à tous les parents qui ont aidé à l’organisation et à la réussite de ces manifestations.

Bilan moral : Le spectacle de Noël a été très apprécié par les enfants. Le loto, notre première rentrée d’argent, comptait moins de participants le jour J mais nous avons fait de nombreuses préventes. Le vide grenier, malgré le faible nombre d’exposants (70), a bien tourné. 

Renouvellement du bureau et du conseil d’administration: Céline Berger, notre présidente laisse son poste, Aurore Granger laisse son poste de vice-secrétaire, Christelle Jacquet était vice présidente, Marie-Hélène Archimbaud et Isabelle Macquet étaient au conseil d’administration (leurs enfants sont partis du RPI). Au vue du nombre de personnes à renouveler et le peu de candidats, nous nous voyons dans l’obligation de modifier notre mode de fonctionnement. Le sou des écoles sera dorénavant gérer de façon collégiale, c’est pour cela que nous modifions les statuts de l’association. Le collège administratif dirigera de manière collégiale l’association. En voici les membres : Adélaïde B., Céline Berger, Lydie Daval, Stéphanie Jacquet, Benoît Jullien, Pierre Latuile, Mathilde Maison, Fabien Porteron, Christophe Rajat, Christelle Rey, Stéphanie Thomas Georges, Stéphanie Venet, Vincent Vernin, Mickael Verrier. Si d’autres parents sont intéressés, ils sont les bienvenus.

Présentation du Sou des Écoles :

Le Sou est une association de parents d’élèves dont le but est de participer au financement et à l’organisation d’activités au profit des enfants des 3 écoles du R.P I. Toutes les demandes des enseignants du RPI ont toujours été acceptées et financées par le sou, c’est pour cela que nous avons besoin de bénévoles au cours des différentes manifestations.               

Pour financer tous ces projets, le Sou des Écoles doit organiser diverses manifestations au cours de l’année et demande une cotisation annuelle et une participation active des familles.

La cotisation est fixée cette année encore à 10 euros minimum par famille.

Nous vous demandons de verser rapidement votre cotisation et de vous préinscrire à au moins une des manifestations. Merci de remettre votre règlement aux enseignants par chèque accompagné du bulletin ci-joint.

Si vous souhaitez régler en espèces merci de prendre contact avec la trésorière, Christelle REY au 04.77.24.65.84. 

Projets des écoles :

  • Saint Sixte : poterie (ps/ms), sortie Musée ours des cavernes (PS/MS/GS), abonnement
  • Arthun : projet poterie poursuite de la fresque avec Béatrice Naache, visite zoo de St Martin la Plaine, abonnement
  • Bussy-Albieux: abonnement, cinéma.

D’autres projets seront présentés en cours d’année.

Divers :

Si vous souhaitez nous rejoindre n’hésitez pas, vous pouvez nous joindre par mail sou.arthunbussystsixte@gmail.com

Merci à tous les parents qui apporteront leur aide à l’organisation et au bon déroulement des manifestations. Nous espérons que vous serez nombreux à aider à la réalisation des projets des écoles.

Aggravation de la situation de sécheresse dans la Loire

Le déficit pluviométrique associé à des températures élevées se poursuit et accentue l’étiage sévère observé sur de nombreux cours d’eau du département de la Loire, dont les débits sont actuellement très faibles. Un comité sécheresse réuni le 16 juillet a pris connaissance de cette situation et des perspectives météorologiques, chaudes et sèches, et donc des mesures à prendre afin de préserver les usages prioritaires et la survie des écosystèmes aquatiques.

La situation d’alerte, précédemment établie pour les zones du Roannais et des Monts du Forez, est élargie aux zones suivantes :
• la zone des Monts du Lyonnais,
• la zone Rhins-Sornin (est Roannais).
La situation de la zone des Monts du Forez Forez s’aggrave et la zone passe en alerte renforcée.
Les autres zones restent en situation de vigilance.

La carte en annexe ci-dessous illustre la situation de chacune des zones suite à la prise de l’arrêté.

La limitation des usages est fonction de la gravité de la situation hydrologique de chacune des zones d’alerte et différenciée selon la nature des usages et la provenance de l’eau, (cf tableau et carte joints en annexe). Ces limitations ne s’appliquent pas aux retenues de stockage ni au canal du Forez.

Les principales mesures de restrictions concernant les particuliers sont progressives et vont de la limitation des horaires d’utilisation de l’eau à l’interdiction d’utilisation de l’eau pour les usages suivants : le lavage des voitures hors des stations professionnelles, le remplissage des piscines privées, l’arrosage des pelouses, l’arrosage des jardins potagers, massifs fleuris, plantations arborées.

Le prélèvement dans les cours d’eau (bief, pompage) ou dans les nappes pour le remplissage des plans d’eau est interdit.

Globalement, les services appellent chacun à limiter au maximum sa consommation d’eau, afin de préserver au maximum les ressources et les milieux, et rappellent les bonnes pratiques à adopter au quotidien (voir annexe graphique).

Pour les usages économiques de l’eau, seuls les prélèvements qui sont indispensables dans les process de fabrication industrielle sont autorisés et l’irrigation agricole est soumise à des restrictions en fonction des cultures concernées et des matériels utilisés.

Ces mesures s’adaptent à l’évolution de la situation climatique et hydrologique. Au vu des prévisions météorologiques, une aggravation de la situation est à anticiper, qui entraînerait le passage de certaine zones en alerte renforcée voire en crise à courte échéance.

NOTA : Les conditions hydrologiques sont consultables sur le site internet de la D.R.E.A.L. (Direction Régionale de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement) à l’adresse suivante : http://www.rdbrmc.com/hydroreel2/

Les services de contrôle seront vigilants durant cette période pour s’assurer du respect des règlements et des arrêtés préfectoraux individuels d’autorisation ou déclaration de prélèvement.

Cet arrêté est consultable dans les mairies des communes concernées ou sur le site Internet de la Préfecture : http://www.loire.gouv.fr/.
Il vous est également joint à ce mail.

  • Annexe 1 : Carte sur la situation des différentes zones de suivi sécheresse du département de la Loire au 17/07/2019 : Annexe 1 situation zones alerte
  • Annexe 2 : Liste des communes ligériennes et des structures collectives d’irrigation réparties par zone d’alerte en fonction de la provenance de l’eau : Liste des communes Annexe 2
Retrouvez l’ensemble de ces informations sur :

 

Arrêté de limitation de l’usage de l’eau

Agriculture/Elevage

  • AGRICULTURE
  • DOMAINE DES GRANDS PRES

Bénedicte et Jean-Claude GARDE

Tél. : 04-77-24-62-98

dme-gds-pres dme-gds-pres-2

  • LE JARDIN DU SOLAT

Guy GRANGER

Tél. : 06-95-01-86-96

Le Jardin propose un service de vente en directe de produits fermiers :
Poulets, Lapins, Agneaux, Légumes, Œufs frais.

le-jardin-du-solat

  • ANDRE MOULY

Cultures et élevage associés

  • EARL LA FECULERIE

Anne, André et Guillaume GIRARD

Elevage de vaches laitières – Oeufs bio

  • GAEC THOMAS – MASSARD

Michèle THOMAS – Roselyne MASSARD

Elevage de bovins-

  • GAEC DES TOURS AUX LIERRES

Michel et Renaud PEURON

Elevage de vaches laitières

  • JACQUES MERLE

Elevage et vente de moutons

  • DOMAINE ÉQUESTRE
  • DOMAINE ÉQUESTRE DU SOLAT

centre-equestre-2

Cette structure équestre complète sur 25 hectares propose de prendre votre cheval en pension au box ou au pré avec un suivi journalier.
Elle est composée de :
– 25 boxes spacieux
– 1 sellerie chauffée
– des aires de pansage
– 1 manège de 20 x 40 mm entièrement fermé et sonorisé
– 1 carrière en sable BORD de 20 x 50 mètres
– des parcs sécurisés
– 1 rond de longe fermé

C’est également un élevage de chevaux lusitaniens.

A travers le travail et l’expérience de Caroll Ferlay, le Domaine Equestre du Solat propose une équitation dont les vecteurs principaux sont le bien-être du cheval et l’harmonie avec le cavalier, ceci grâce à la pratique et à la recherche d’une équitation de légèreté, l’Equitation de Tradition Française.

centre-equestr centre-equestre-3