Arthun

  • Arthun
  • Arthun
  • Arthun
  • Arthun
  • Arthun
  • Arthun
  • Arthun
  • Arthun
  • Arthun
  • Arthun
  • Arthun
  • Arthun
  • Arthun
  • Arthun
  • Arthun
  • Arthun
  • Arthun
  • Arthun
  • Arthun
  • Arthun
  • Arthun
  • Arthun

Accueil du site > La Commune > Présentation

Présentation

Arthun, petit village du Forez, situé dans le département de la Loire, fait partie du canton de Boën sur Lignon et de l’Agglomération Loire Forez. Ses habitants sont appelés les Arthunoises et les Arthunois.
La commune, d’une superficie de 1388 hectares, compte 579 habitants au 1er janvier 2017. Son altitude varie de 346 mètres dans le village à 502 mètres au hameau des Trouillères.
Arthun est avant tout une commune rurale, composée de plusieurs hameaux, qui offre, à son altitude la plus haute, une vue magnifique sur les Collines du Matin et les Monts du Lyonnais. Les sources d’eau naturelle ne tarissent pas et fournissent de l’eau toute l’année.
A l’Est de la commune il existe une importante zone d’étangs, exploités pour la pêche en eaux douces ; une réserve naturelle occupe le site des deux étangs à Biterne. Ces étangs abritent une faune diverse : on y trouve de nombreuses espèces de poissons et d’insectes.
De nombreux métiers sont présents sur la commune : architecte, plombier, menuisier, entreprises multi-travaux, électriciens, agriculteurs, éleveurs, producteurs bio mais aussi artistes dans le domaine de la peinture et dans le dressage équestre.
Enfin, pour le tourisme et la détente, la Maison des Étangs du Forez est une merveille de biodiversité et d’écosystème, le Pôle Carpe permet aux pêcheurs de s’adonner au plaisir de la pêche en étang, et enfin un gîte rural ouvert toute l’année permet de se reposer afin de visiter le territoire. Arthun, c’est aussi le paradis des marcheurs et pèlerins de toutes nationalités sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle et de randonnée. L’équipe municipale met tout en œuvre pour que chaque administré apprécie la qualité de vie dans le village.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF